Cheikh Ibn Outhaïmine – Qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit :

« C’est à dire : il ne doit pas la détester à cause de ses comportements, [car] s’il déteste un comportement en elle, il se réjouira d’un autre.

Si par exemple elle se comporte mal une fois en te répondant (mal), mais elle a certes été plusieurs fois gentille (polie) envers toi, si elle s’est mal comportée une nuit, mais elle s’est bien comportée d’autres nuits, et si elle a maltraité les enfants une fois mais elle les a plusieurs fois bien traité. et ainsi de suite…
Si ta femme se comporte mal envers toi ne regarde pas le mal (qu’elle a fait) à l’instant même, mais regarde (ce qu’elle a fait) au passé (comme du bien) et regarde le futur, et juge avec honnêteté »

 

Traduit et publié par la chaîne:
Les Salafis De Guinée

Free WordPress Themes, Free Android Games